Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Nos secrets de beauté

    Comme souvent, aujourd'hui, à la machine à café, on parlait beauté avec mes collegues. "C'est quoi la marque de ton vernis?" "Tu prends quoi comme shampoings?" "Il est beau ton rouge à lèvre!" et j'en passe! et ça tombe plutôt bien, parce que le magazine en ligne Tendance Santé m'a proposé de partager avec vous un de mes secrets de beauté! J'avais envie de répondre "Je n'en ai pas, je ne fais rien, je suis belle au naturel!" mais ça serait un peu se fouttre de vos g***! Non, au contraire, je vais vous en donner plein!! Toutes les astuces de grands mère Tested and Approuved :

    IMG_1130.JPG
    Top raccord au Post-it mon vernis, n'est-ce pas?
    • Mains

    - La mère de mon ex chéri me disait qu'il faut bien savonner ses mains après s'être passé du disolvant pour pas que les ongles jaunissent et que le vernis tienne mieux.

    - Mon secret de beauté, c'est que comme j'ai une tendance à me ronger les ongles quand je n'ai pas de vernis, j'en met tout le temps! du coup, pour ne pas les éttouffer, je met une base nourrissante transparente en dessous de toutes les couleurs!

    - Ma mère me disait toujours qu'en masque, la nuit, sous des gants, la vaseline réparait les mains les plus abimées... Bon, moi j'ai jamais testé, mais j'attend vos expériences!

    • Visage :

    - Quand j'ai une tête un peu fatigué, je me met un peu d'auto-bronzant le soir en allant me coucher (et je me lave les mains pour éviter les paumes oranges!). Un peu de blush corail le lendemain matin, et automatiquement, on me dis que j'ai bonne mine.

    - Au moins un soir par semaine, je dors avec... RIEN sur ma peau! je sais, c'est dingue, mais ça la repose de tout les cosmétiques! un peu d'air!

    - Pour les Cernes, une amie met une crème pour les hémorroides en contour de l'oeil. ça réactive la circulation! c'est magique, et c'est un secret de top de la fashion week.

    • Cheveux :

    Les cheveux ondulés, c'est un peu la galère, mais une fois qu'on a le mode d'emploi, c'est plus simple :

    1. On brosse Uniquement avant le shampoing.
    2. On applique un masque à chaque shampoing
    3. On démèle au peigne sur cheuveux humide
    4. Moi, je met un soin bouclant sur les longueurs et un soin lissant sur les racines du dessus que je seche et enroule autour d'une brosse ronde : effet wavy garanti.

    et hop, en 15min, je suis coiffée. et quand ils font vraiment la gueule (genre après l'été, le soleil, la piscine) je laisse poser mon masque ou une huile sèche toute la nuit, ou même tout le dimanche. Promis, on voit vraiment la différence!

    Et sinon, je n'ai toujours pas trouvé de secret de beauté pour cacher des suçons dans le cou...  à part les faire passer pour de l'alergie!! (private joke)

    Et vous? des secrets de beauté à partager? pour info, en ce moment, sur  Tendance Santé vous pouvez partager vos secrets de beauté, et tenter de gagner un séjour en thalasso! Good luck!

  • Ma robe folk et moi

    H&m garden? non mais restez!! je sais qu'on en a mangé à toute les sauces sur le web de cette collection!

    Grace à une copine j'ai réussi à shopper comme la moitiée de la blogosphère la robe rouge bustier (enfin pas que... la suite viendra).

    Je sais, vous allez me dire "Mais où vas-tu porter cette robe?" et je n'ai pas de réponse... Pas à un mariage, elle volerait la vedette avec son rouge ferrari. Pas à un premier rencart, elle est quand meme trop compliquée pour un oeil masculin non averti (synonyme d'hétéro) et encore moins au boulot, sous peine de voir ma chef tourner de l'oeil.

    Bref, cette robe, pour moi, c'est plus qu'un bout de tissus. C'est un fantasme de vie, le grain de folie que je retiens au fond de moi : partir sur la route avec sa guitare, s'habiller juste d'un chapeau, sans jour sans nuit, sans haut ni bas, attrapper les premières fringues qui nous passent par la main, faire sa gamine capricieuse, tirer la langue, etre nostalgique, parcher pied nu sur la plage, jouer à la princesse. si j''habitai dans le sud, j'aurai fait ce shooting les pieds dans l'eau, vers 19h30, aus soleil couchant, mais comme j'habite à paris, et que je n'ai meme pas de balcon, je vous invite dans mon lit!

     

    IMG_0719-pola01.jpg
    IMG_0716.JPG
    IMG_0684.JPG
    IMG_0721.JPG
    IMG_0722.JPG
    IMG_0723.JPG
    IMG_0729.JPG

    Si vous voulez vraiment voir la collection (pas cher 40€ cette robe et vraiment bonne qualité, je veux dire il y a des petites acroches en caoutchouc pour que le bustier "colle" à la peau et des baleines et la jupe pleine de fleur! c'est fou!!) je vous renvoie sur le site. Je n'ai pas de photographe chéri attitré, donc c'est du home made. (d'ailleur je lance un appel : Qui veut etre mon/ma photographe???) Une vraie artiste. Ahah. et si vous voulez cette robe, il va falloir toucher en Ebay, parcequ'elle est sold out en rouge (par contre elle doit etre canon en beige sur une black).

    Ah si j'ai trouvé! Je peux la mettre au concert de lady gaga!! (en plus c'est vrai, j'ai des places!! :D)

  • Le Crazy, c'est fou !

    L'autre soir, pour une nouveauté Scholl dont je vous parlerai bientôt (avec un concours à la clé), je suis allé voir le nouveau spectacle du Crazy Horse.

    Crédit photo : France tourisme

    C'était la première fois pour moi que j'allais dans un cabaret parisien, mais le Crazy quoi !! Là, pas de vieux pervers, de spectacle glauque, ni de plume dans les fesses ! Déjà le lieu, est à deux pas de l'avenue Montaigne, ensuite, il est tout simplement magique. La salle est petite, mais agréable, on est bien installé, et on en prend plein les yeux, et on a plus envie de partir.

    Ce nouveau spectacle, qui se joue depuis septembre s'appelle Désirs et je dirai juste ouaaahh ! J'en ai été subjuguée. La recherche artistique est évidente, et on passe au-delà de la nudité au bout de 2 secondes. Ce spectacle est un hommage à la femme et à la beauté, l'harmonie de son corps. Vous saviez que les danseuses du Crazy ont une formation classique ? Bref, dans cet écrin rouge, point de jalousie mal placée ni de médisances (ok, ok j'avoue, j'ai entendu un « elles ont quand même de la cellulite ») non, juste du respect, et du désir, donc. Un ode à la sensualité, on essaie de retenir les poses, les attitudes, et mouvements, comment lascivement déboutonner son chemisier (des fois que ça nous serve un jour !) On rêve de mettre aussi des Louboutins au bout de nos pieds, on admire les jeux de lumière, on écoute la musique (il y a même un tableau avec une musique d'Antony and the johnsons particulièrement beau). On se promet d'aller aux pilates 2 fois par semaine pour se sculpter le même corps.

    Crédit photo Paris vision

    Le tout saupoudré de champagne Tsarine... on en sort émerveillée, un peu bourée et Émoustillée

    J'étais So frech dans le taxi pour rentrer chez moi ! Même que le chauffeur m'a demandé si j'étais une des danseuses du Crazy ! N'importe quoi, lui !

    Plus d'info sur le (super bien fait) site du Crazy.

  • Ma première fois aux UV

    Salut chouchou!

    ça faisait longtemps qu'on avait pas eu cette proximité tous les deux! C'est que aujourd'hui, je me mets en petite culotte devant toi, je vais aux UV!!! (maman, si tu lis ça, non, je t'assure, je n'ai pas de cancer de la peau!!)

    Donc, Figure toi lecteur chéri, que dans un mois, je serais à Djerba avec 3 copines, et j'ai envie de dire Aïe Aïe Aïe!! Non, non, je ne vais pas baiser au club Med de Djerba la fidèle, j'ai pas vraiment les moyens de me taper tous les GO Voilà, vois-tu...

    Non en fait, je pensais plutot prendre mon hotel-pas-cher-tout-compris et trainer langoureusement sur la plage DEVANT le club med pour que des mecs nous ramènent à l'open bar mojito club medesque bien connu... MAIS LE club sera pas ouvert en Avril... Bon, on est pas des chaccal non plus! on fera de la Thalasso, voilà tout, et ce sera bien aussi.

    Donc, tu imagines bien que j'ai repris rapido le plan BPE (Bonne Pour l'Ete) mais qu'on l'a transformer en BPLT (Bonne Pour La Tunisie). Bon Ok, je viens de m'empiffrer de la glace, mais je me suis dis que bronzée, ça fera plus effet d'optique, non?

    Tout ça pour te dire que comme j'ai le teint proche du bidet en ce moment, j'ai decidé de tester les uv. Oui d'habitude, je suis plus "Autobronzant Chanel" que UV, parce que pour moi les UV c'était un peu ça :

    ou ça (quelques années après) :

    ou bien sur, la version masculine :

    (là, j'aurai pu te coller la photo attractive world de mon actuel mec fantôme, mais je ne suis pas si méchante, ahahah)

    Tu vois quoi! Mais bon, si à 25 ans, t'as pas fait d'uv, t'as un peu raté ta vie de pétasse parisienne, alors bon...

    18h20 : j'entre dans l'institut, le mec me fait des blagues. Je choisis 10min et il me demande si j'ai besoin de me démaquiller.

    18h22 : je jette mon coton démaquillant. Dans la poubelle il y a des cotons avec la quantité annuelle de fond de teint que j'ai besoin. Cela confirme un peu que les UV c'est un truc de bimbo...

    18h25 : Il m'explique que ça va demarrer tout seul au bout de 3 minutes et qu'il faut rien toucher.

    18h27 : J'ai gardé ma culotte, faut pas déconner, mais pas le sous tif, je me demande si je vais chopper le cancer du sein.

    18h28 : je ferme le truc... pffff!!!! c'est TROOOOOOP SERRREEEEE CE TRUC JE VAIS MOURIR!!!

    18h29 : je ferme les yeux et réfléchit... à mes rdv de la semaine, à ce que j'ai dans mon frigo, à mon mec fantome...

    18h35 : le truc a pas l'air d'avoir démaré tout seul au bout de 3 minutes... ou alors je pense à beaucoup de chose en 3 minutes.

    18h36 : je me demande si c'est pas allumé mais que je ne le sais pas? j'en ai jamais fait!! C'est possible après tout...

    18h37 : je soulève ma super lunette bleu... y a pas de lumière. Elle servent à rien les lunettes! ou alors c'est que c'est vraiment pas démarré... hum...

    18h40 : le mec me dis qu'il avait oublié de mettre en route la machine!! ahah hihi... (ah ben non c'était pas en marche...)

    18h42 : ouhhhhouhhhhhh!!!! je suis sur un hors bord en plein été!! il fait chaud et j'ai le vent dans les cheveux!!! c'est comme si j'était à la proue du Titanic (mais sans l'iceberg, et que je suis allongée!!!)

    18h45 : j'en ai marre du hors bord... J'ai envie d'aller à l'ombre...

    18h47 : c'est bon la chaleur quand même...

    18h49 : j'en ai marre, c'est sérré!!!! j'ai l'impression d'etre dans un cerceuil... pfff.... Je pense que je vais faire une mort téléphonique de 36h à mon mec fantome - dès qu'il rapellera.

    18h52 : c'est déjà fini!!!

    19h : je rentre chez moi en traversant les Tuileries, le rose aux joues, un peu comme si j'avais fait un 5 à 7 avec un beau business man, mais en fait non.

    22h : j'ai la marque du maillot de la culotte sur la fesse!!! Hiiiiiiii

    (paie les photos connes qu'on fait en soirée, hein!!??)

    La prochaine fois, dans le plan BPLT, je te parlerai de marcher avec des poids aux chevilles (sans qu'on t'y ai forcé)

  • Samedi. Rive gauche. Paris.

     

     

    Samedi début de soirée : J'essaie de me raccrocher à l'image top que je veux donner, la fille que je veux être, la vie que je veux avoir...

    Toutes mes copines sont parties de Paris. Ce serait une excuse formidable pour cocooner à deux, faire une grâce mat' câline, diner en amoureux, boire des bouteilles entières, sans penser à la gueule de bois et les 2 aspirines obligatoire en arrivant au boulot... Une soirée cocooning pour apprendre à se connaître, sans être pressée par une soirée, penser que le temps est suspendu.

    Non, non, pas de tout ça, le nouveau est un peu un fantôme le week-end, mais comme ces derniers temps, je désertais Paris le samedi/dimanche, je m'en foutais. Bref... Le temps est bien suspendu, oui. Je passe un pseudo week end en célibataire, pas désagréable, mais bon...

    Flash Back

    Vendredi soir, fatiguée, je m'endors à 20h, puis me réveille et fait du yoga à minuit. Je suis barge, je suis décalée mais j'aime ça.

    Samedi : grasse matinée. Un thé, revue de blogs. Je sors acheter le ELLE, fait un tour chez Maje, me retiens devant un superbe collier « nœuds en laine » chez Shyde, dis bonjour de la main au patron du resto Italien en bas de chez moi. J'ai ma veste zara bien coupée, il fait bon, un chapeau en paille sur la tète, j'aime mon look et ma matinée.

    Je pars au pilates à l'espace Saint Louis, sur L'île Saint Louis. raffermir mon cuissot, me balade sur les quais et photographie la place dauphine. Repère des beaux endroits pour des « looks » que je ne ferai jamais. craque sur une bague "coeur" Rue de Buci.

    16h : J'attend un ami sous la verrière chez Ladurée, en lisant le nouveau mag BE. Il arrive, et j'apprécie un thé Marie-Antoinette et une religieuse mangue caramel autant que notre discussion. Il fait bon, je porte mes nouvelle boots, un jeanning et une mini robe resserrée à la taille, tellement mini, que mes jambes font plus longues. Je pense qu'il les regarde.

    J'attaque la peinture de mon entrée. La couleur Gris poivré est top. La 2eme couche est mal mise, je n'ai plus assez de peinture, et il fait nuit, je sais qu'il restera des traces... J'ai hâte que ce soit sec pour remettre la commande blanche et le miroir blanc patiné, qu'ils ressortent encore plus... :-)

    21h : Je veux changer ma photo de profil Facebook, marre de celle là, envie d'un truc frais, beige, blanc, bleu, printanier... Je trouve exactement celle que je veux. Je vois son commentaire daté de Septembre 2009 « Love You xxx »

     

    Merde. Samedi soir, j'ai une envie de cocktails, de frivolité, de rendre jaloux le nouveau, de voir l'ancien, d'être dans ses bras, de lui dire que je n'ai pas besoin de lui, d'être avec mes copines, d'être sur la plage, d'aller à st trop, de ne plus me souvenir, de grandir, de savoir.

    J'ai envie de m'amuser et de me regarder un film lovée sur une épaule d'homme. J'ai envie de l'admirer et qu'il m'admire en secret. J'ai envie d'imaginer que tout est possible sans me flageller.

    J'ai envie d'éclater de rire sur un lit aux draps blanc, de rouler sur le coté et d'avoir mal aux abdos tellement je suis bien. J'ai envie de ne porter qu'un jean et un petit top et d'être pieds nu avec un beau vernis tangerine.

    Je veux me servir du jus d'orange avec plein de pulpe dans une cuisine qui n'est pas la mienne, en ne portant qu'une culotte Aubade et une chemise qui n'est pas la mienne.

    J'ai envie de ne pas avoir besoin de mettre de blush tellement tu m'auras fais rosir les joues.

    J'ai envie de vivre dans un film pseudo romantique, d'avoir une lumière à la Sofia Coppola dans ma vie de tous les jours, et de me connaître moi.

     

    Heureusement, dans un mois, je suis en maillot, chapeau de paille, sur la plage entre copines à Djerba! Aïe Aïe Aïe!!!